ARTBOOK-PASSION : Le meilleur site de critique de livre et d'artbook 

Facebook Twitter Gplus YouTube RSS

CRITIQUE LIVRE : THE ART OF WATCHDOG


ARTBOOK LIVRE THE ART WATCHDOG-001
Nous sommes le 31 Mai et hier sortait l’artbook tout l’art de Watchdog

Bon comme d’habitude, moi au Québec je dois me farcir le livre en version anglaise car la version française va sortir que dans un mois, et moi je dois éviter de faire des critiques d’artbook 1 mois en retard. Le doktor-artbook a une réputation à tenir!

Bon assez pleuré, le jeu Watchdog est assez bien noté sur la plus part des site de jeu vidéo qui n’ont pas vendue leurs âmes aux éditeurs en échange de divers voyages et bonus en tout genre. 

Maintenant il reste à savoir si l’artbook The art of Watchdog, lui vaut son pesant d’euros.

 

FICHE

  • Relié: 144 pages
  • Editeur : HUGINN MUNINN EDITIONS (30 mai 2014)
  • Collection : JEUX VIDEO
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2364801583
  • ISBN-13: 978-2364801585
  • Dimensions du produit: 30,4 x 22,8 x 1,6 cm

 ARTBOOK LIVRE THE ART OF WATCHDOG

—————————————

Le livre The art of Watchdog est un artbook plutôt petit avec ses 144 pages, si on le compare aux autres artbooks de la collection The art of édité par Titan Book sur l’univers d’un jeu vidéo comme par exemple The art of Halo ou The art of assassin’s Creed 4

Il est divisé en quatre chapitres; personnages, les lieux, «The Underground» et «tout est connecté» (dédié à la côté de piratage de gameplay). voyons un peu tout ça ensemble.

Pour commencer le premier chapitre, «Dramatis Personae», est comme son nom l’indique pour présenter les personnages clés. Par contre une chose surprend, les pages sont assez vide. Nous n’avons pas beaucoup de croquis de recherche pour les personnages, chose qu’on avait pas mal l’habitude d’avoir dans les autres artbooks

La deuxiéme partie par contre vient à elle seule justifier les euros dépensés pour l’achat du livre The art of Watchdog, si vous avez aimé parcourir la ville dans le jeu, vous allez aussi adoré parcourir ses pages. Tout nous y est dévoilé, et certaines double pages sont vraiment magnifiques.

Il ya aussi une petite sélection de logos et signes inclus dans la section des endroits qui arrondit un peu mieux.

Le chapitre suivant, « The Underground », est quelque chose de difficile à décrire si vous n’avez pas joué au jeu. Cette section est remplie avec les signes et les symboles qui peuvent être découverts tout au long du jeu qui sont liés au groupe hacktiviste underground »DedSec.

Enfin nous avons «Tout est connecté» qui est tout au sujet des détails sur les éléments de piratage du gameplay.

Bref cet artbook malgré son nombre de page inférieur à 150, le gros point noir de ce livre, ravira tous les fans du jeu, et mérite plus l’appellation artbook que la daube vendue dans la version collector du jeu.

Pour finir cet artbook existe aussi en français, et surtout pour un prix moins cher que la version anglaise!!

————————–

 


ARTBOOK LIVRE THE ART WATCHDOG— NOTE —

Aspect : 4/5

Contenu : 3/5

Mise en page 4/5

Rapport : 4/5

TOTAL : 15/20

 

+++ Si vous achetez ce livre via les liens ci-dessous, je recevrai une petite commission. Ceci me permettra d’obtenir plus d’artbooks pour mes critiques merci +++

— VERSION FRANÇAISE —

Ce livre est disponible sur AMAZON.FR

achat amazon.fr

  

 

— VERSION ANGLAISE —

Ce livre est disponible sur AMAZON.FR

achat amazon.fr


 
 

 

————————————–

VIDEO DE L’ARTBOOK THE ART OF WATCHDOG EN COURS

————————————–

This slideshow requires JavaScript.

 

 

ARTBOOK LIVRE THE ART WATCHDOG-003 ARTBOOK LIVRE THE ART WATCHDOG-006 ARTBOOK LIVRE THE ART WATCHDOG-012

 
2 Comments  comments 

2 réponses

  1. vador28100

    j’ai vu comme beaucoup le jeu tourné , il est beau oui mais rien ne m’attire dedans il est trop lisse trop parfait pas comme les bon vieux jeu retro et pour cette artbook je le trouve pareille trop lisse trop « capture du jeu » si tu vois ce que je veux dire .

  2. Liquidhardesign

    Le jeu est sympa quoique très mal optimisé pour le moment (ça gueule un max sur les forums parce que d’une config à l’autre, soit c’est nickel, soit ça rame et ça bugge à mort et dans mon cas, ça rame à mort). Sinon pour l’artbook, je trouve qu’avoir des artworks de rues, de parcs, d’immeubles, ça fait pas trop rêver.

Translate »
%d bloggers like this: