ARTBOOK-PASSION : Le meilleur site de critique de livre et d'artbook 

Facebook Twitter Gplus YouTube RSS

THE SKY: The Art of Final Fantasy – Un coffret hommage au maitre de Final Fantasy : yoshitaka Amano.


Rarement un coffret a été aussi attendu par les fans de Final Fantasy !

Pour les 25 ans de FF, les japonais ont le droit à 2 coffrets d’anthologie : L’un compilant tous les jeux avec plein de bonus comme un artbook, soundtrack ou encore une lithographie, et l’autre coffret rassemble sur 3 artbooks plus de 1000 illustrations sur tous les FF.

Pour les habitants hors Japon, Dark Horse nous offre une réédition d’un coffret dédié à Amano , l’âme graphique de Final Fantasy. Sorti en 2001 au Japon et maintenant introuvable à un prix normal au Japon, je peux dire que ce coffret est une véritable surprise et cela pour plusieurs raisons que nous allons voir ensemble.

THE SKY :  The Art of  Final Fantasy

 

FICHE

 

  • Titre:  The sky : The art of final fantasy
  • Hardcover: 800 pages
  • Éditeur: Dark Horse (30 octobre 2012)
  • Langue: English
  • ISBN-10: 1616550392
  • ISBN-13: 978-1616550394
  • Dimensions du produit: 30,5 x 28,2 x 9,1 cm
  • Poids d’expédition : 6 Kg

 

Ce coffret  comporte plusieurs choses :

 

  • 1 Artbook de 144 pages intitulé Livre I qui concentre les illustrations de FF I-II-III
  • 1 Artbook de 244 pages intitulé Livre I qui concentre les illustrations de FF IV-V-VI
  • 1 Artbook de 140 pages intitulé Livre I qui concentre les illustrations de FF VII-VIII-IX-X
  • 1 Livre de 130 pages intitulé All about Yoshitaka Amano
  • 1 Filpbook
  • 1 Illustration sur une feuille en plastique transparent
  • 2 cartes postales grand format
  • 1 certificat signé par Amano avec le nombre d’exemplaires disponibles.

 

 

IMPORTANT : Dark Horse n’a pas indiqué, avant la vente, le nombre exact d’exemplaires disponible pour ce coffret! Il s’avère à la réception qu’il n’y a que 1000 exemplaires disponibles dans le monde entier et à l’heure où j’écris cet article, le coffret se vend entre 400 et 800 dollars alors qu’il était vendu seulement 100 dollars à son prix d’origine.

 

ASPECT

 

Le coffret est tout simplement magnifique! La texture fait penser à du tissu, mais qui possède un aspect brillant quand rend superbement bien à la lumière avec des reflets arc-en-ciel! C’est la première fois que je vois ça!

Sur la couverture nous avons une illustration qui reprend Bartz le héros de Final Fantasy III sur lequel il y a inscrit le titre du coffret : The sky : The art of Final Fantasy en lettre chromé.

La finition du coffret est exemplaire que ce soit au niveau du collage, des coins ou encore de l’impression de l’illustration. Nous voyons que Dark horse a voulu marquer les esprits avec ce coffret.

J’oubliais le principal : le poids et la taille du coffret, un véritable mastodonte de 6 Kg.

Quand on ouvre le coffret, tout est très bien placé et tient parfaitement. Nous avons une illustration de Terra, l’héroïne du FF VI (le meilleur des Final Fantasy)

 — Video du déballage du coffret

CONTENU

 

Nous allons voir ici tous les produits contenus dans le coffret un par un

 

–         Carte postale 

 

Elles sont au nombre de 2.

Elles reprennent les illustrations que nous pouvons voir sur l’extérieur et l’intérieur du coffret.

Il s’agit de Bartz de FF III et de Terra de FF VI.

Ce sont de simple carte postale, que je ne vais surtout pas envoyer à ma grand mère car elle n’est pas fan de final fantasy, elle ne joue qu’à WII sport!

 

–         Illustration sur feuille plastique

 

 

Nous avons donc une feuille en plastique assez épaisse, ce qui permet à la feuille de ne pas se plier quand on la prend en main.

L’illustration est une femme, le tout de couleur gris brillant.

Pour parfaitement la voir, il faut la mettre sur un fond noir ou blanc, ce qui nous permet de profiter pleinement de tous les détails.

On reconnaît parfaitement le style de Yoshitaka Amano dans cette illustration.

 

–         Filpbook

 

Le gadget le plus cool du coffret : un petit livre d’une centaine de page.

Quand on tourne les pages très vite avec le pouce, une petite animation se mets en marche, un peu comme quand on faisait des dessins sur le coin des cahiers de brouillon à l’école pour faire de petite dessin animé.

Je viens de me rendre compte que c’est super dure à expliquer, rien ne vaut une bonne vidéo, donc pour mieux comprendre, rendez-vous à la vidéo de déballage du coffret

Sur une face du petit livret, nous avons une animation avec un Mogg et de l’autre une femme.

 

–         La signature d’Amano Yoshitaka

 

Le saint graal du coffret : la signature de notre maître Amano Yoshitaka!

En tant que fan de Final Fantasy, je n’espérais même plus en avoir une tellement elles sont vendu chère sur internet.

La grande surprise est aussi que la signature est sur le certificat d’authenticité du coffret qui indique que le coffret est seulement édité à 1000 exemplaires dans le monde entier!

Seul reproche, on ne connaît pas le numéro exact de notre coffret!

 ————————————————————–

Nous allons passer maintenant au cœur du coffret, c’est-à-dire les artbooks.

 

ASPECT

 

Les trois artbooks sont de très grande qualité et d’une finition exemplaires! Comme je l’ai déjà dis, Dark Horse a voulu marquer les esprit et offrir le coffret ultime!

Nous avons donc droit à un papier de très grande qualité, épais et possédant une texture très lise sans être trop brillant, ce qui aurait pût poser des problèmes en les lisant à la lumière du lampe par exemple,. Qui se serait refléter et aurait gâché notre plaisir.

La couverture est rigide et solide, les illustrations sur le dessus sont un savant mélange de ce que nous rencontrerons à l’intérieur, avec le chiffre du livre marqué en grand dessus.

Chaque artbook possède sa propre couleur. ( noir pour le Livre I, blanc pour le Livre II et gris pour le Livre III )

 

Le livre sur Amano Yoshitaka

IMPORTANT : Les livres sont assez lourd, donc il faut faire très attention pour les sortir, car même avec la bande de tissu pour soulever les artbooks du coffret, on a dû mal à les sortir correctement et il serait dommage de les abîmer.

 

Voyons maintenant ses artbooks en détail

 

–         Livre I

Cet artbook rassemble la totalité des illustrations sur les jeux Final Fantasy de la Famicom.

Pour commencer, il est logique de trouver le premier Final Fantasy qui date de 1987 (25 ans déjà, ça ne nous rajeuni pas tout ça) les illustrations que nous trouvons sont surtout du bestiaire, très peu de personnages ainsi que de grande illustration, mais les dessins avec les dragons sont vraiment magnifiques.

Puis viens FF II avec cette fois l’apparition des personnages. De plus nous avons plus d’illustration toute en couleurs splendides. On sent qu’Amano à dû plus détailler le monde du jeu, le rendre plus vivant. Le bestiaire quand à lui est toujours présent, et toujours aussi magnifique.

C’est avec les illustrations du troisième opus et dernier sur la Famicon que nous remarquons tout le style des travaux d’Amano. Cette partie est un vrai plaisir, on ne se lasse pas de les regarder. L’arrivé aussi en plus de personnages, des invocation comme Odin, leviathan ou encore Bahamut!

Cette artbook se termine par une session appelée « other illustrations » qui regroupe soit les ébauches de travaux, soit des illustrations non publié, ce que le fan de Final fantasy adore.

 

Vidéo de l’artbook : LIVRE I

 

–         Livre II

C’est le plus gros des artbook avec près de 250 pages! Compte tenu de la qualité des pages, vu son épaisseur, nous avons l’impression qu’il en fait au moins 300.

Cet artbook correspond au épisode sur Super Famicom et comme cette machine était très puissante graphiquement pour l’époque, Amano s’en est donné à cœur joie et cet artbook en est la preuve. Il est de loin le plus bel artbook du coffret.

Nous avons donc dans cet artbook la totalité des illustrations des épisode IV V et VI.

La moitié de l’artbook est consacré cependant à Final Fantasy VI qui a demandé un gros travail au niveau des environnements, des perso, des véhicules, bestiaires… Et nous voilà donc avec près de 100 pages sur ce jeu : Que du bonheur (si on aime Amano, il faut un minimum, on est d’accord)

Il y a une grande partie des illustrations concernant les perso et les Boss, toujours dans le style des peintures aux couleurs aquarelles plein de mouvement. C’est aussi un plaisir de voir des dessins des perso en super deformed. Quand aux illustration pleine page avec soit des décors ou encore combat, sont tout simplement somptueux.

Il est difficile d’exprimer concrètement ce que l’on ressent quand on voit autant d’illustrations d’Amano, je pense qu’il est mieux de vous laissez regarder la vidéo et de vous faire un avis par vous-même, mais moi je suis totalement conquis.

 

Vidéo de l’artbook : LIVRE II

 

–         Livre III

Ce livre là est plus un choc qu’autre chose, car pour nous les Final Fantasy sur playstation sont l’oeuvre de Tetsuya Nomura qui a un style totalement différent d’Amano.

C’est pour cela lorsque l’on regarde les premières illustrations, on est assez dérouté! Par exemple lorsque l’on voit celle  de Cloud sur sa moto et bien on voit tout sauf Cloud et tout sauf une vraie moto.

Par contre, nous remarquons que tous les logos des jeux Final Fnatasy sur playstation sont le fruit d’Amano. De même Final Fantasy IX s’est voulu un retour au source de FF et c’est pour cela que près de la moitié du artbook lui est dédié, car Amano à beaucoup travaillé dessus. Nous avons ainsi pas mal d’illustrations sur les personnages, les décors ainsi que les invocations et bien sûr le bestiaire.

Nous avons donc entre les mains un artbook plus atypique nous montrant une vision différentes et peut-être avec plus de poésie des Final Fantasy sur Playstation.

Un autre point qui m’a étonné, le style d’Amano change tout au long de cet artbook pour ne finir avec le Final Fantasy X qu’avec des illustrations au crayon, car il n’emploie plus la peinture avec des couleurs rappelant l’aquarelle.

 

Vidéo de l’artbook : LIVRE III

 

–         All about Amano Yoshitaka

Ce dernier livre n’est pas un artbook en tant que tel, mais plus un livre, qui comme son nom l’indique,est  sur Amano.

Nous retrouvons dans ce livre son style de vie, ses goût, une journée type… il y a des photos de son appartement au japon et à new York avec même des indications pour vous y rendre ainsi que des plans de ses appartements.

L’autre partie importante est la création de tous les logos des jeux Final Fantasy où nous voyons tout le travail pour leur élaboration, nous avons par exemple une double page pour le logo de Final Fantasy VII ou encore Final Fantasy X.

Pour finir, il y a une grande partie avec des croquis de conception de certaines illustrations emblématiques des jeux et une autre où sont réuni toutes les illustrations de tous les artbooks vu précédemment  en petits formats, avec pour chacun un petit descriptif ainsi que la page et l’artbook dans lequel il se situe. Parfait pour une recherche rapide.

 

Vidéo de l’artbook : LIVRE All about Yoshitaka Amano

 

CONCLUSION

 

Dark Horse a fait très fort en nous offrant un coffret fantastique qui vaut au moins 2 fois son prix.

La qualité est toujours au rendez-vous et il n’y a rien à jeter ou à critiquer. Les artbooks sont tous excellent et il n’y a aucun texte, que des illustrations, seulement pour le plaisir des yeux et quel plaisir mes amis!

Un véritable bonheur que tous fans de Final Fantasy se dois de posséder et c’est là le gros problème car il y a sûrement plus que 1000 personnes qui le voudront dans le monde entier .Ainsi il y aura beaucoup de frustrés et aussi  des gens qui vont spéculer et le revendre une véritable fortune!

Nous avons donc, enfin, un véritable coffret collector digne de ce nom sur le mythe de Final Fantasy, hors du japon et c’est assez rare pour être signalé

Pour terminer, j’ai enfin un document signé par Yoshitaka Amano et ça c’est un véritable bonheur qui vaut à lui seul l’achat de ce coffret.

 

NOTE 20/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
6 Comments  comments 

6 réponses

  1. Fab

    Salut, je voulais jusre preciser, Bartz est le heros de FFV, et le dessin facon cellulo sur feuille transparente m’a tout l’air d’etre Tina (Terra), sous sa forme d’esper ^^
    Sinon revue intéressante, je suis très pressé de recevoir mon exemplaire ^^

  2. […] Voici une critique compléte avec des tonnes de photos et de vidéos pour chaque artbook : La critique de Sky L'art de Amano […]

  3. […] Bon’est pas les artbooks que je pensais ( je le voyais comme le coffret The Sky : L'art de la Fina l Fantaisie . Sauf que ce n’est pas le cas car ces artbooks seront dans le même style que […]

  4. magnifique, comment as tu fais fait pour l’avoir? aurais-tu un lien stp? comme toujours je suis super fan de ton site ^^

    • artbookpassion

      Je l’ai eu sur le site amazon.ca, mais ça fait longtemps qu’il n’en ont plus hélas.

      Et les magasins en Europe ont vu leur stock réduit un maximum!!

      1000 exemplaire pour le monde entier c’est peu.

      Tu peux le trouver sur ebay , mais il frôle les 5000 euros!!

Translate »
%d bloggers like this: